jeudi 17 juin 2021

Chronique : TEENAGE FANCLUB + ROCK HARDI 59 + DANY LAJ And The LOOKS

 
DANY LAJ And The LOOKS

Ten easy pieces, CD, Digital

Rum Bar Rds

Encore un GRAND DISQUE DE ROCK sorti sur ce label ! Parfois je me dis que Rum Bar Rds est l'équivalent pour le Rock (le vrai !) de Tamla Motown pour la Soul : une usine à tubes !

Bon évidemment le monde actuel étant ce qu'il est il n'y a plus de tubes pour les vrais groupes de Rock !

Mais croyez moi sur cet album de Dany Laj and The Looks il y a un gros paquet d'Instant Hits ! Et si cette impression naît dès la 1ère écoute, elle se confirme à chaque nouvelle écoute, et ça se renouvelle souvent tant ce disque distille de bonheur et de joie ! Parfois je retrouve ici le pied que j'ai à écouter (depuis plus de 40 ans) Swingshift de Cold Chisel ! Et une comparaison de ce niveau je ne la ferait pas pour n'importe quel groupe !

Un ROCK torride qui n'a que faire des stupides querelles de chapelles, des puristes, pisse froid et autre restraint de la joie de vivre... Dany Laj et son gang balancent un album qui a pour objectif de foutre le feu au cul et vous envoyer faire la fête durant tout le week-end !

Power Pop / Garage / Big Rock / Country Rock / Girl group / 50's / Surf / R&Beat... prenez tout ceci secoué bien ajouté une guitare limpide et un orgue discret mais chaud, un chanteur un VRAI et tout plein de voix féminines le tout dans 12 CHANSONS impeccables de bout en bout et déguster bien au delà de l'étanchement de votre soif !!!!

https://rumbarrecords.bandcamp.com/album/ten-easy-pieces

[BT]

TEENAGE FANCLUB

Endless arcade, LP, CD, Cassette, Digital

Merge

Bon, j'adore ce groupe (et pourtant je me demande toujours si il faut écrire Fan Club ou Fanclub ?) alors dès que j'ai pu j'ai acheté cet album !

À la 1ère écoute de la 1ère chanson, je me suis dis : "Ouiiiiiiii, ça démarre très fort !!!" pourtant un peu avant la fin des 7 mn de cette chanson liminaire, je me suis demandé si finalement elle n'était pas un peu trop longue ! Réponse, bien sûr que non ! Car quand on a la chance de tomber sur une telle merveille, on veut en déguster chaque précieuse seconde !!!

Tant il est rare que le groupe de Glasgow aille jusqu'à une telle durée sur ses chansons plus habituellement au format POP !

Ce qui se confirme sur le reste de l'album avec une moyenne autour des 3 mn et quelques.

Ici il y a des chansons d'une merveilleuse beauté, même à l'aune des standards ultra élevés développés par Teenage Fanclub depuis 30 ans !

11ème album (plus ou moins si vous comptez le split avec Jad Fair, et/ou, les live) pour les quatre écossais qui sont toujours aussi merveilleux quand il s'agit de pondre une mélodie imparable et/ou des harmonies vocales ultra catchy !

Une fois encore voici un album plein jusqu'à la gueule d'instant hits !

Un soin tout particulier a été apporté à la densité du son et de la production, avec pléthore de chœurs & voix, et pas mal de claviers aux sonorités diverses qui sont un tel enrichissement pour ces splendides chansons !

UN GRAND ALBUM !

Tout simplement !

Et une fois encore !

MERCI et chapeaux bas, Messieurs !!!

https://teenage-fanclub.bandcamp.com/album/endless-arcade

[BT]

ROCK HARDI n°59

68 pages A5, couverture couleurs et CD sampler de 13 titres, 8 euros

Il démarre fort ce numéro 59 avec cette très belle couverture de EL' BLASZCZYK, sa longue interview et les 2 chansons inédites qu'il donne pour le CD sampler (et qui semble être dans la ligne de son projet d'un EP en polonais). Jusqu'ici, c'est-à-dire quand il a déboulé en 1995 avec ces 2 Eps fait maison et depuis son 'retour' en 2016 je n'avais pas eu l'envie de m'intéresser à sa musique. Mais grâce à Rock Hardi j'ai changé d'opinion...

Ça se poursuit très fort avec une bonne interview du DON JOE RODEO COMBO et là également un titre inédit sur le CD sampler !

Putain ça fait plaisir que les DEMOLITION DOLL RODS se soient reformé(e)s !!!! Et l'interview fait plaisir à lire : Margaret Doll Rods et Danny Kroha (a.k.a Danny Doll Rods) répondent aux questions avec intérêt !

On ne fait pas baisser le niveau d'attention avec l'interview de Monsieur JACK BON & GANAFOUL ! En plus on peut écouter un titre de son nouveau groupe JACK BON & The BUZZMEN !

Je me suis délecté du passionnant entretien accordé par Monsieur PAUL ROLAND qui parle de sa longue carrière, de ces derniers disques et de ceux qui vont arriver bientôt et qu'on attend avec une impatience renouvelée !!! En plus sur le CD sampler il donne une chanson inédite et une version inédite. La Class !!!

La suite c'est avec JOHNNY JETSON du Glam'n'Roll de Minneapolis. Et du tout bon (évidemment puisque c'est recommandé par Rock Hardi, pardi !) avec 2 de ses chansons sur le CD sampler.

J'adore les PSYCHOTIC YOUTH qui ont une année très très chargée, ils fêtent leurs 35 ans de carrière ! Donc ils passent à la question ici et posent une chanson sur le CD accompagnant !

Chez ROCK HARDI ils aiment aussi beaucoup la BD et donc au sommaire on retrouve un entretien avec ARMAND BRARD le scénariste de la série "Bayou Bastardise" et un avec NICOLAS MOOG le dessinateur du livre "Underground: Grandes Prêtresses du Son et Rockers Maudits" (et également musicien au sein de THEE VERDUNS). Il y a aussi dans ce n°59 quatre pages de chroniques Bds et fanzines, autant de chroniques de livres ET bien sûr (neuf pages) des chroniques de disques !

On revient aux entretiens avec The HANDS un groupe Garage Punk de Perpignan qui se débrouille pour tout faire lui-même. Alors que dans l'interview suivante c'est le gars du label PERMANENT FREAK qui explique comment il vient en aide aux groupes...

Et pour la bonne bouche : une interview de DIDIER WAMPAS ! Moi je n'ai jamais écouté un album des Wampas, mais j'aime bien leur chanteur et ça n'est pas cet entretien qui me fera changer d'avis (vive le vélo !) !!!

Du BONHEUR !!!!

Vivement le numéro 60 !!!!

https://www.etsy.com/fr/shop/rockhardi

[BT]

lundi 14 juin 2021

Chronique : JOHNNY MAFIA + AGAMEMNONZ + AARON COMETBUS + NOT MOVING

NOT MOVING

Live in the Eighties, LP, CD+DVD, Digital

Go Down Rds

Après la réédition sur Area Pirata de leur album de 1988 remasterisé et avec plein de liners notes (https://voixdegaragegrenoble.blogspot.com/2016/01/chroniques-dm3-dead-brothers-not-moving.html) dont je vous avais abondamment parlé, c'est désormais Go Down Rds qui se colle à la remise en avant de ce pant fondamental de la scène italienne des années 80 !

Cette compilation d'enregistrements de concerts est publiée en compagnie du documentaire de 2005 consacré au groupe avec cette fois-ci des sous titres en anglais. Avec le LP vous aurez un code de download pour ce documentaire, et dans la version CD il y a en complément un DVD.

Originellement ce "Live in the Eighties" était sorti sur Go Down en 2005 dans un coffret CD/DVD qui s'est très vite trouvé épuisé. Donc en 2021 le revoici, et pour la 1ère fois en vinyle !

Ceci étant posé, quand est-il du contenu !

On pourrait craindre le pire concernant la qualité du son des concerts des années 80, mais je dois dire que celui-ci est non seulement très correct, mais en fait cru (sans tomber dans le lo-fi inaudible) et donc parfaitement raccord avec la musique et l'intensité de Not Moving !

Quelque part dans un univers mental qui combine les Cramps, le Gun Club, les Nomads, Siouxie (pour le chant au féminin, non pas similaire en tessiture, mais proche en profondeur émotionnelle) et avec de fort relent de Punk / Post Punk / Garage Punk... ce qui est bon avec les Not Moving c'est qu'ils/elle ont su naviguer dans un univers musical qui n'appartient qu'à eux !!!!

Le son brut du live leur va comme un gant ! Et parfois celui-ci est très précis (en fait seul le 1er titre à un rendu un peu brouillon) ce qui donne aux chansons la possibilité de bien se coller à vous et croyez-moi, vous allez aimer ça !

https://www.godownrecords.com/

https://backl.ink/146748245

[BT]

JOHNNY MAFIA

Sentimental, LP, Cassette, CD, Digital

Howlin' Banana / Ganache Rds / Modulor

Le cape délicat du 2ème album arrive pour ces petits gars qui ont eut beaucoup d'éloges (méritées) pour leur 1er (http://voixdegaragegrenoble.blogspot.com/2018/04/chronique-gloria-don-glow-lysistrata.html) !

Ça démarre très fort avec une chanson qui sonne comme une version 2021 et très en forme des Pixies.

Ici on navigue en pleine vague College Rock et Johnny Mafia réussit un album entraînant ET complet (celui qu'on attend de Weezer depuis leur album bleu et qui n'arrive jamais) !

Un poil de Pop Punk, un peu de Power Pop, beaucoup d'esprit Indie 90... une avalanche de guitares, de mélodies, de chœurs et un maximum de plaisir ! Chez le groupe c'est manifeste ! Chez moi c'est très très très évident !

OH Oui !!!!!

Putain que ça fait du bien ce genre d'album !

Du fun et de l'enthousiasme aux sein de CHANSONS mélodieuses et musclées !

Parfois il n'en faut pas plus pour rendre la vie très belle !

https://howlinbananarecords.bandcamp.com/album/sentimental

[BT]

LES AGAMEMNONZ

Amateurs, LP, Digital

Hi-Tide Rds

Le voici le 3ème album du quatuor instrumental de Rouen.

J'avais vraiment (https://voixdegaragegrenoble.blogspot.com/2019/01/chronique-reaction-mugwumps-cravens.html) beaucoup aimé leur 1er et raté le suivant...

Mais celui-là, quel pied !!!

Un album qui vient de la Surf Music instrumental mais qui à des ambitions plus vastes. Comme le démontre le fait de mettre en 1er titre une 'Ouverture' ou de finir sur un morceau qui intègre une section de cuivres dans une ambiance de night-club au petit matin blême pour Film Noir.

Ici on peut entendre aussi un fort bel hommage aux Western Spaghetti ou au idoles bricolo-surf japonaise, et à Joe Meek.

Les Agamemnoz savent très bien maîtriser les instruments et tout autant composer des titres mémorables. Ils ont l'intelligence de construire leur album avec une progression et des alternances fortes de tempos pour conserver l'attention de l'auditeur de bout en bout et créer, vivement, le désir de le réécouter souvent, tellement il distille du bonheur.

Un disque fort en thèmes musicaux qui se gardent précieusement au fond du cerveau !

https://hitiderecordings.bandcamp.com/album/amateurs

https://found.ee/amateurs

[BT]

Pour nous frenchies qui voudrions (et voui voui nous le voulons) commander cet album en vinyle et qui sommes loin d'un disquaire, voici là où il faut se rendre : https://lesagamemnonz.bandcamp.com/merch/les-agamemnonz-play-amateurs-edition-sp-ciale-vinyle-jaune-import

AARON COMETBUS

En Chine avec Green Day, 180 pages, 7 euros

Tahin Party

Ce livre aurait pu avoir également comme titre "Sur la route 20 ans, et le succès mondial, après" ou "Je joue au scrabble avec Green Day au Japon"...

Je ne sais pas pourquoi je pensais m'ennuyer et être déçu par ce bouquin. Pourtant j'aime bien ce que je connais de Green Day (une paire de 'hits' et l'album "American Idiot") et grâce à Steph et à de nombreuses lectures de son formidable fanzine Rad Party (https://www.facebook.com/people/Steph-Rad-Party/100004820926926/) je connaissais le travail de Aaron Comebtus et je devais être intéressé par ses écrits... Mais j'avais un feeling bizarre au moment d'attaquer ce livre (qui est une version remaniée de l'édition française de 2012 des Editions Chat Suffit).

En fait, je me suis régalé en lisant ce carnet de voyage... qui parle bien de la vie sur la route avec un groupe de Rock gigantesque qui joue dans des stades... du sentiment étrange qu'on ressent à l'autre bout du monde dans cet environnement artificiel quand on essaie de ne pas être trop emprisonné par cette grosse machinerie !

L'autre élément fort du livre c'est la relation entre Aaron qui fut leur accompagnateur bien plus que roadie, 20 ans plus tôt au tout débuts de Green Day et que ceux-ci ont invité sur cette partie asiatique de leur tournée mondiale... les différents protagonistes ayant continué à se croiser de loin en loin durant ces 2 décennies, mais évoluant de plus en plus dans des univers très éloignée voir 'opposé' Aaron Cometbus restant à fond dans le versant DIY du Punk avec son méga-fanzine annuel Cometbus (ce livre étant la traduction du n°54 qu'il avait sorti en 2011), et Green Day devenant un des groupes américains les plus gigantesques de son temps...

Mais l'amitié traverse les années et les souvenirs reviennent vite ! Le plaisir de lecture devenant très profond !

Un truc 'à la française' que cette publication au format livre de ce qui était au départ un fanzine, mais vendu au prix d'un fanzine ! Du même auteur chez le même éditeur (militant) vous pouvez également lire "Un Béstiare de Bouquinistes".

https://tahin-party.org/

[BT]

P.S : Plusieurs traductions en français de bouquins de Aaron Cometbus vont paraître en 2021 chez Demain Les Flammes (https://demainlesflammes.fr) 

jeudi 10 juin 2021

Chronique : The DENTS + CHEVAL SOMBRE + UNSCHOOLING (version deux)

 
The DENTS

S/t, CD, Digital

Rum Bar Rds

Il démarre sur les chapeaux de roues ce nouveau disque des DENTS !

Si vous avez une bonne mémoire et une très copieuse discothèque vous vous rappelez peut-être de ce quartet de Boston drivé par la voix et la guitare de Jennifer d'Angora (Jenny Dee & The Deelinquents, The Downbeat 5, The Shang Hi Los) qui à sorti 2 album en 2005 & 2007, et autoproduit un EP en 2018 judicieusement intitulé "The Return of the Dents" !

Le line-up de ce groupe en fait une sorte de super-band avant l'heure puisque la bassiste Michelle Paulhus à également joué dans : The Pageboys, The Decals, The Real Kids (2000-01), The Other Girls, The Street Dogs, The Marvels… L’autre guitariste Graig Adams à lui sévit dans The Decals, The Freeze et Earshot ; seul le ‘nouveau’ batteur Kevin Pickering semble en être à son 1er groupe !

Elles/ils poursuivent leur reconquête avec ce nouveau EP (4 titres sur le CD + 3 en download) avec un Punk Rock tendu, racé, mélodieux et plein de l'Esprit Rock'n'Roll qu'on aime tant !!!

On se régale et on s'éclate avec ces 7 bombes !

Vous êtes accro aux chanteuses qui ont du coffre, de la gouille et des tripes, aux guitares barbelées qui tissent un tapis de mélodies velues, aux chansons, au vraies, mais avec un rythme soutenu qui donnent envie de gigoter partout ?

Alors vous devez vous jeter sur ce disque !

Il va vous rendre zinzin de bonheur !

Un album qui claque, comme sa pochette !!!

https://rumbarrecords.bandcamp.com/album/the-dents

[BT]

CHEVAL SOMBRE

Days go by, LP, CD, Digital

Sonic Cathdral

Que c'est beau !

A un moment durant la 1ère écoute je me suis demandé si autant de beauté posée n'allait pas faire comme la chantilly : nous régaler, nous reborré, puis nous écoeurer... car on n'est pas fait pour le raffinement, en tout cas pas tout les jours (comme le disait le grand Pierre Desproges) !

Mais que nenni !

Musicalement c'est très dépouillé et apparemment simple... parfois ça me fait penser à des contines enfantines ! Enfin pour enfants ayant bon goût (très) & étant bien mieux perchés que ceux qui braillent dans la cour de l'école sous mes fenêtres... Bref des enfants ayant des parents avec quelques capacités à écouter de la musique aventureuse et classieuse à la fois ! (donc aucun parents connus sous nos latitudes).

Est-ce qu'on peut faire une musique de voyages psychédéliques à base de guitares acoustiques sans sonner baba ?

Cheval Sombre prouve que oui !

Surtout quand on bénéficie du support de Monsieur Sonic Boom, qui se glisse ici pleinement dans l'univers éthéré de Cheval Sombre !

Laid back et languide les rythmes sont ceux de la marée descendante... mélancolique comme la mer qui recule et vaste comme l'horizon les vagues soniques de Cheval Sombre vous éloignent de la médiocritude ambiante !

Un album salutaire pour votre âme !

https://chevalsombre.bandcamp.com/album/days-go-by

[BT]

UNSCHOOLING

Random acts of total control, 10'', Digital

Howlin' Banana Rds / Modulor

2ème EP pour ce groupe transfrontalier / transatlantique.

Le 1er était autoproduit, les voici avec un bien beau 25 cm qui sied parfaitement à magnifier leurs compositions !

Cette belle pochette aux bricolo-collage donne de bonnes pistes pour imaginer la musique de ce groupes de jeunes gens actuels qui ont déjà un certain passé musicaleS !

Qui livre comme presque 1er jet cinq chansons d'Indie Post Punk tressautant... sautillantes et enjouées... qui sont comme une relecture furieusement contemporaine d'un courant passéiste.

Une chanson un peu dansable (on imagine bien les petits minets façon Ian Curtis 2021 se trémousser dessus), une chanson plus arty avec un peu de sax' pour convoquer l'ombre de James Chance...

Un titre reprend des éléments Post / Math Rock avec un peu du Brooklyn Indie des années 00.

Un large panel d'univers qu'Unscooling uni au sein de sa musique... ce qui donne très envie de découvrir ce que le groupe donne sur scène !

(Ceci est une deuxième vision de mes écoutes prolongées et successives de ce disque, le 1er jet http://voixdegaragegrenoble.blogspot.com/2021/04/chronique-unschooling-hah-limit.html datant de fin avril j'ai eu du temps en plus pour décortiquer Unscooling qui je trouve toujours exaltant) !

https://howlinbananarecords.bandcamp.com/album/random-acts-of-total-control

[BT]

En concert : Jeudi 24 Juin : UNSCHOOLING (Indie Rock / Post Punk, Howlin’ Banana Rds), 21h, à La Bobine, à Grenoble

https://labobine.net/evenement/unschooling/

lundi 7 juin 2021

Chronique : The BABLERS + LAETITIA SHÉRIFF + CLUSTERSUN

 
CLUSTERSUN

Avalanche, LP, CD, Digital

Icy Cold Rds / Little Cloud Rds

3ème album pour ce trio italien qui vous embarque dans son mélange de Post Punk / Noisy Pop / Stoner / Proto Shoegaze !

Et quel super voyage !!!

C'est sombre et ils ne lésinent par sur les pédales d'effets ! Mais n'en font jamais trop !!!

Il y a aussi à entendre ici des éléments à la Kiling Joke, parfois même rappelant un peu certains groupes de Metal Indus, sans sombrer dans le Metal pour autant !

Si je voulais pousser plus avant je qualifierais leur musique de Pop Kraut Noisy avec des accents Thugsien (ce qu'on ne peut évoquer que pour un nombre ultra limité de groupes à travers le monde).

Clustersun ne semble pas se préoccuper de ses sources d'inspirations, mais plutôt de composer et interpréter des titres puissants, passionnants et intenses !!!!

Ce qu'ils font ici avec maestria ! 8 titres s'échelonnant entre 2'58 et 8'05 ce qui laisse une grande latitude pour rendre chacun différent et différenciés tout en concevant un album homogène et équilibré !

Avec un très fort impact !

https://clustersun.bandcamp.com/album/avalanche

[BT]

The BABLERS

Psychadilly Circus, CD, Digital

Big Stir Rds

J'avoue ne pas être entré immédiatement dans cet album. Pourtant jusque là j'avais toujours été très impressionné par les albums sortis sur Big Stir Rds (depuis que Monsieur Cyril de l'émission Rockology, qui succède à Voix de Garage tous les mercredis à 21h sur Campus Grenoble 90.8 et https://campusgrenoble.org) !

En plus manque de chance cet album démarre par une chanson qui gravit l'héritage Beatles par le mauvais côté (le seul bon côté à mon goût étant bien entendu celui de Ringo Starr !).

Heureusement ceci est très vite compensé par un habile mélange de Pop Sixties un brin psyché, de Power Pop soyeuse, et de Pop Baroque !!!!

Car sous ce brillant titre le 3ème album de ce quatuor finlandais à la 'carrière' chaotique, donne de grosses indications sur son contenu !

Après un 1er album en 1980, un 2ème en 1998, voici donc le troisième de The Bablers ! Qui est redevenu véritablement actif depuis 2018... Ce genre de 'carrière' est très rare, mais dit beaucoup sur la passion indéfectible qui habite ces mecs !

Et non seulement ils sont passionnés par cette musique, mais ils la pratiquent brillamment ! Compositions, interprétations, sons... tous les éléments sont idéalement combinés pour proposer de belles chansons dans lesquelles on se sent porté et emporter avec bonheur !

De la bien belle ouvrage ! Délicatement ciselé comme il sied parfaitement à de véritables Pop songs !

https://bigstirrecords.bandcamp.com/album/psychadilly-circus

[BT]

LAETITIA SHÉRIFF

Stillness, LP, CD, Digital

Yotanka / Pias

Nous avons reçu cet album à la radio fin Août et depuis je m’en délecte encore et encore. Après plus de 2 mois d’écoutes attentives et intensives je peux vous dire que voici UN CLASSIQUE DE L’INDIE ROCK !

Je ne ferai pas l’article pour les fans de la Dame car après 6 ans d’attente depuis le précédent (http://voixdegaragegrenoble.blogspot.com/2014/12/chroniques-glowfriends-kaams-laetitia.html) ils se sont déjà précipité sur cet album qui les satisfera au-delà de leurs (énormes) espérances !!!!!!

J’avais été subjugué par son concert à la Maison de La musique de Meylan en 2008 (le 1er que je voyais après mon retour dans l’agglo) et j’attendais avec une énorme impatience celui qu’elle devait donner au même endroit début décembre 2020…

Mais ce « Stillness » me permettra de patienter jusqu’aux retours des concerts, tant c’est un cadeau fabuleux !

Je le situe dans les 3 meilleurs albums paru en 2020.

Et un de ceux qui survivra à cette année !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le travail de Laetitia Shériff sous son nom (elle est également impliquées dans d’autres projets https://www.laetitia-sheriff.com ) imaginez une PJ Harvey enfin débarrassée de ses minauderies mélancolisantes chiantifiantes, se croisant avec une version hyper classieuse de Hole… et bien vous êtes en dessous de ce qu’on peut entendre ici !

Les harmonies de guitares la mettent au niveau d’un Bob Mould en grande forme ou de Rivers Cuomo quand il se donne la peine d’exprimer l’entièreté de son talent.

Les 10 chansons alternent passages musclés avec intensité des guitares, et mid tempos avec intensité émotionnelle dirigée par la voix.

Colère ou amour son registre vocale couvre toute la gamme des émotions, toutes celles que sollicitent sa musique !

UNE MERVEILLE !

https://smarturl.it/L_Sheriff_Stillness

https://yotanka.band.fm/release/stillness

[BT]

En concert :

Vendredi 11 juin : LAETITIA SHERIFF (Indie Rock au top) + JULIE BALLY (Indie Rock), Le Haras d’Annecy 19h Gratuit

https://www.facebook.com/events/268257188315462

https://laetitiasheriff.bandcamp.com/album/stillness

https://juliebally.bandcamp.com/