lundi 13 juin 2016

Chroniques : WHODUNIT + The KEITH RICHARDS OVERDOSE



WHODUNIT
Part Three,
Closer Rds
3ème album pour le quartet parisien. Et je dirai : p’tain quelle réussite !
14 chansons enregistrées par mister Lucas Trouble himself (et il s’est pas foutu de leur gueule) un bon gros son chaleureux varié et puissant qui met en valeur les compos du groupe et les 2 reprises ‘Fire Of love’ plus une des Cramps… ça vous permet de situer le groupe. Mais ça donne aussi une idée réductrice de cet album. Car en plus de leur Rock Blues Garage qui nous balade pas mal dans des grands espaces (l’Ouest sauvage tout autant que l’Australie profonde,  parfois on sent poindre un soupçon de Death Country). Par moment Whodunit n’est pas très éloigné des Lungfish et de leur Sombre Rock Profond limite post hardcore…
Un album riche et ambitieux, divers et qui grâce à cette diversité ne lasse jamais, convainc en permanence et prouve que les Whodunit ont une vraie grosse personnalité !
[BT]
En concert : Mercredi 15 Juin : WHODUNIT (Real R’n’R, Closer Rds), au Thunderbird Lounge, à Saint Etienne


KEITH RICHARDS OVERDOSE
Kryptonite is alright, LP + CD inclus, Digital
Closer Rds
Vu le pédigrée des loustiques qui composent ce groupe je m'attendais à entendre un disque de Punk'n'Roll à la Marseillaise. Mais pas du tout !
Il s'agit de bien autre chose et de tellement mieux !
Du ROCK avec l'esprit, l'âme, l'attitude et la class !
Musicalement il faut imaginer un Chuck Berry de 2015 en pleine collision avec le Status Quo de la période héroïque (au mi-temps des années 70 quand c'était la plus grosse machine à produire de la pure sueur Rock'n'Roll) sous l'égide de David Johansen.
Soit plutôt des références auxquelles on ne fait pas souvent appel, donc c'est tellement frais. Et surtout inattendu dans ce contexte de revival Psyché outrancier. Mais plus encore incroyablement excitant. Ça secoue les genoux et les hanches. 10 chansons parfaites, iconiques, substantielles, perperspicaces et performantes, et j'ose le mot ; JOUISSIVES ! 
[BT]
En concert : Vendredi 17 Juin : The KEITH RICHARDS OVERDOSE (Punk’n’Roll), au Thunderbird Lounge, à Saint Etienne

Aucun commentaire:

Publier un commentaire