lundi 5 avril 2021

Chronique : GRANDE ROYALE + PLASTIC AGE + KNOXVILLE GIRLS + The TELESCOPES

 
The TELESCOPES

Songs of love and revolution, LP, CD, Digital

Tapete Rds

12ème album pour ce groupe dont il ne subsiste des débuts (en 1987) que Stephen Laurie qui signe ici la composition, l'enregistrement et même la pochette. Ce qui a été rendu nécessaire par le décès en décembre 2020 du guitariste et membre fondateur du groupe !

Stephen Laurie est un personnage très intéressant que j'avais eu le privilège d'interviewer pour Abus Dangereux n°150 de mai 2019 suite à la sortie de l'album précédent des Telescopes !

Je vous ai aussi déjà (http://voixdegaragegrenoble.blogspot.com/2018/11/chronique-gospelbeach-telescopes-ufo.html) entretenu ici de ce groupe car musicalement c'est vraiment bien ma came !!!

Quelque part entre Indie Pop Noisy, Art Rock planant & Shoegaze The Telescopes comme le patronyme le suggère brillamment est bien parti dans les étoiles pour un voyage sonique afin d'étudier les vibrations de la stratosphère !

Noise Psychédélique ? Oui ça caractérise assez bien ce voyage musical ! Mais sans doute que ça limite trop l'image que vous pouvez vous faire de l'univers de The Telescopes qui est bien du genre à dépasser les bornes.

Pour notre plus grand plaisir !!!

https://thetelescopes.bandcamp.com/album/songs-of-love-and-revolution

[BT]

GRANDE ROYALE

Carry on, LP, Digital

The Sign Rds

Le quatuor suédois est de de retour avec un 5ème album qui dépote sévère !

11 nouvelles chansons qui rappelleront le bon vieux temps du High Energy Rock’n’Roll avec son parfait dosage entre le Heavy Rock pour l’énergie, la Power Pop pour les mélodies, le Glam pour le style, et le Pub Rock pour la class !

Ça n’est (http://voixdegaragegrenoble.blogspot.com/2017/10/chronique-grande-royale-place-to-bury.html) pas la première fois que je vous dis tout le bien que je pense de Grande Royale. Et ça n’est pas ce « Carry On » qui va les faire baisser dans mon estime !

Carrément pas !

Le son de cet album semble hyper simple, clair, franc et direct (rappelons que Grande Royale avait appelé son 2ème album autoproduit « No Fuss » et qu’ils indiquent que sur le nouveau il n’y a pas de Fuzz…). Les chansons sont d’une évidence mortelle et dès la deuxième écoute on a l’impression de vivre avec elles depuis déjà des années !

Une fois de plus ils accueillent un collègue influent de la scène suédoise sur une chanson, cette fois-ci c’est Dregen (Hellacopters, Backyard Babies) qui vient en pousser une, bien rageuse, normal elle s’appelle « Just As Bad As You » tout un programme !

Un putain d’album bien bien chaud !

https://granderoyaleoff.bandcamp.com/album/carry-on

[BT]

PLASTIC AGE

Yeack, Digital

Autoproduction

J'avais (http://voixdegaragegrenoble.blogspot.com/2019/02/chronique-plastic-age-bbc-float-here.html) énormément aimé leur album précédent !

Et d'emblée j'ai été accro à celui-ci !

Après trois 1ères écoutes rapprochées je l'ai laissé reposer plusieurs jours sans le repasser (c'est la méthode que j'applique à chaque disque que je pense chroniquer sur ce blog) et dès que je m'y suis remis j'ai été encore plus impressionné par le contenu !

La chanson inaugurale pose tout de suite l'univers musical dans lequel Platic Age va vous embarquer : Indie Rock + Power Pop + Pop Punk + College Rock avec des petites touches Post Punk, voir même un rien de Rock Héroïque et de Glam !

En fait le trio navigue sans tenir compte des territoires ultra balisés par des groupes de puristes faisandés. Comme tous bons flibustiers ils/elle prennent ce qui leur plaît dans un style et le mélangent avec d'autres choses pour composer une musique qui soit la leur !

A l'instar de leur patronyme excellent et simple leur musique sans s'aventurer trop loin est l'œuvre de 3 passionnés qui cherchent à distiller du plaisir chez leurs auditeurs sans se fermer de possibilités selon des critères stupides définis par des ayatollahs stylistiques !

Le résultat s'est de nouveau : un album emballant, excitant et rempli de chansons hyper accrocheuses ou la voix de petite peste qui sait se moduler et un sens de la compos catchy et de l'interprétation tendue devraient ravire les fans des Muffs (ce qui, au vu de mon amour pour le groupe de Kim Shattuck n'est pas une référence que je collerait à n'importe qui) !

Putain quel pied !

Alors jetez-vous sur cet album, parce qu'il n'y a rien à jeter dessus !!!

https://plasticagemusic.bandcamp.com/album/yeack

[BT]

KNOXVILLE GIRLS

In a ripped dress, LP

Bang! Rds

Je ne sais pas comment se démerde ce label basque pour récupérer des disques comme celui-ci, mais le plus souvent ils arrivent à nous balancer dans les gencives des albums inespérés de groupes iconiques qui, apparemment, sans eux seraient resté à prendre la poussière sur une étagère !

Pour ceux qui l'ignoreraient les Knoxville Girls sont une sorte de super-band des 90's composé de rien de moins que Jerry Teel (Chrome Cranks, Honeymoon Killers, Boss Hog, Big City Stompers, Chicken Snake), Kid Congo (Gun Club, The Cramps, Nick Cave and the Bad Seeds, The Butcher Shop) Jack Martin (Five Dollar Priest) Barry London, et, de Bob Bert (Chrome Cranks, Five Dollar Priest, Sonic Youth, Pussy Galore, Lydia Lunch) excusé du peu !

D'emblé cet album d'inédits me faisait saliver tant j'aime tous les disques que j'ai des Knoxville Girls (et de leurs descendances !).

Au moins la pandémie aura donné du temps à Jerry Teel pour exhumer ces chansons inédites datant des sessions de l'album "In a paper suit" sorti en 2000 sur In The Red Rds et de les mixer dans son studio actuel !

Alors une chose est sûre c'est qu'on est pas ici en présence de fonds de tiroirs sortis uniquement pour faire chauffer la carte bleue des fans !

13 titres inconnus des Knoxville Girls ça ne se refuse pas ! Surtout quand ils ont ce niveau là !!!

Musicalement c'est une sorte de Trashy Blues Death Country Garage qui sort des amplis du quintet. Au vu de leurs pédigrées respectifs on pouvait s'imaginer à quoi s'attendre même quand on ne connaît pas les 3 autres albums des Knoxville Girls. Ce que vous pouvez rattraper ici https://knoxvillegirls.bandcamp.com ce que je ne saurai trop vous recommander.

Moi qui adore les albums du groupe que j'avais déjà je suis tellement heureux d'en avoir un de plus !!!

Orgue, et maracas, chansons de fin de nuits alcoolisées, slide guitare et dissonances... un assemblage de saveurs qui débouche sur un grand cru !

Le plus simple pour commander cet album c'est de passer par Munster Rds (et comme ça vous pouvez en profiter pour découvrir les nouveautés de ce très chaud label espagnol) :

http://www.munsterama.com

https://www.bang-records.net/contact/

https://thebigcitystompers.bandcamp.com/album/knoxville-girls-in-a-ripped-dress

[BT]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire